Le ticket pour la finale passera par une belle

Le ticket pour la finale passera par une belle

D’entrée de match Saint Raphael montre qu’il n’a pas envie d’être en vacances dès ce soir, par l’intermédiaire de ABRHAMOVA et KAJALINA, un 5-1 rapide qui oblige l’entraineur du Cannet Carlo PARISI de demander son premier TM. Rien n’y fait les attaques des Rouges&Blanches s’enchainent (7-3). Mais la machine s’entaille rapidement, une attaque de FRANCO MARRA puis deux fautes font maigrir l’écart à 7-6, moment choisi par MENGHI pour donner l’avantage au premier TM Technique de cette rencontre 8-6. Le Cannet s’en remet aux fautes adverses pour rester dans le match alors que seulement FRANCO MARRA n’arrive à marquer (12-10), pendant ce temps la GIARDINO au sauvetage, CAMERA à la passe et VINDEVOGHEL à l’attaque, par deux fois ce trio trouve la solution pour prendre 4 points d’avance (14-10), deuxième Temps Mort du Cannet. Les mots du coach font leurs effets (15-13), mais c’est MENGHI qui envoi les équipes sur le banc pour le second TM Technique 16-13. Moment choisi pour la paire de centrales MICHEL ABRHAMOVA pour y aller leur attaque plein centre (18-14), mais LAZIC marque ses deux premiers points pour ramener les siennes à 1 point (18-17) TM Giulio BREGOLI. Le Cannet repasse devant pour la première fois au terme d’un échange interminable (18-19), et prend un second point d’avance (19-21) obligent l’entraineur raphaelois à demander son ultime Temps Mort. Et c’est VINDEVOGHEL sur un service trop long qui offre deux balles de set au Cannet (22-24), mais se rattrape aussitôt, 24-24 tout est à refaire. Nouvelle balle de set cette fois-ci sauvée par KAJALINA et c’est Saint Raphael qui s’offre sa première balle de set sur une faute de FRANCO MARRA, qui sur le point suivant se fait attrapée par le contre 27-25.

 

Dans une entame de set toujours aussi serrer, c’est Le Cannet qui fait le premier un mini écart (3-6) tout de suite contré par le TM de Giulio BREGOLI. Mais au TM Technique, ses filles sont toujours menées 4-8. Et grâce à un premier retour (6-8), l’écart se stabilise, les deux formations se rendant coups pour coups (9-11), mais repart comme il est venu, 10-14, nouveau TM demandé. Les consignes données semble porter leurs fruits et permet à Saint Raphael de revenir à deux longueurs 13-15, ce à quoi l’entraineur visiteur répond par un Temps Mort. Au retour l’arrêt de jeu, Le Cannet empoche le point qu’il leur manquait, 13-16, nouvel arrêt de jeu. Nouveau retour des Rouges&Blanches qui n’es mené que d’une longueur seulement (16-17). Et c’est TODOROVA touchant la mire qui permet (enfin) à Saint Raphael de revenir à hauteur, 18-18. ABRHAMOVA prouve encore une fois que son titre de meilleure contreuse de LAF n’est pas volé et marque un nouveau point qui oblige Carlo PARISI à demander son dernier TM du set (19-18). VINDEVOGHEL par deux fois fait elle parler toute son expérience, 21-18, la tendance s’est totalement inversée dans cette fin de set. ABRHAMOVA se mue désormais en serveuse, un petit ace et un service qui déstabilise la réception adverse, résultat, 24-19 et 25-19 sur une ultime attaque de VINDEVOGHEL.

 

Désormais à une manche d’empocher ce match retour ne veut pas revivre une manche compliquée comme auparavant et ne laisse pas son adversaire prendre le large (5-5), mais au moment du premier TM Technique c’est bien les visiteuses qui sont devant 6-8. Une nouvelle fois ABRHAMOVA y va de son ace et permet après un nouveau contre raphaelois de revenir à une petite unité 11-12, mais aussitôt Le Cannet remet la main sur ce set (12-15), premier Temps Mort du set coté raphaelois et au moment du second TM Technique l’écart est identique, 13-16. Les deux équipes se rendent les attaques puissantes mais Saint Raphael n’arrive pas à combler le retard, 15-19 dernier TM demandé par Giulio BREGOLI. Et sur une faute directe de ABRHAMOVA le score s’envole, 16-22. Il va falloir désormais un quasi sans faute pour espérer empocher cette troisième manche, début de réponse, deux points consécutifs des Rouges&Blanches qui obligent Carlo PARISI à stopper l’hémorragie en demandant son Temps Mort (18-22). Nouvelle faute au service cette fois-ci de KAJALINA qui offre 5 balles de set (19-25). MENGHI efface la première, mais SMIDOVA ne passe pas son service, direction la quatrième manche 20-25.

 

Une nouvelle fois Le Cannet prend le meilleur départ (1-3), mais aussitôt rejoint par un SRVVB en réussite, 3-3 puis 6-6, mais une nouvelle fois les visiteuses du soir font l’écart avant la première sonnerie 6-8. Une nouvelle faute directe et revoilà les Rouges&Blanches à 3 points de leurs adversaires (7-10) Temps Mort BREGOLI. ABRHAMOVA le couteau suisse de la soirée marque plein centre (9-10), mais l’écart augmente à 9-12, mais diminue très rapidement (11-13), puis le revoilà reparti à 11-14, dernier Temps Mort raphaelois. Le remède miracle ne semble pas prendre effet, 12-16 au TM Technique puis 13-18, Saint Raphael n’existe plus que par les fautes cannetanes. L’attaque retrouvée les locales reviennent (16-19) mais Le Cannet ne lâche rien et reprend 6 longueurs d’avance dans ce money-time 16-22. Nouveau retour (18-22) et malgré le TM de PARISI, Saint Raphael revient (19-22), mais sur un Block-out, le score est de 20-24. ABRHAMOVA passe par le centre pour sauver cette première balle de set, VINDEVOGHEL la deuxième, MENGHI la troisième et VINDEVOGHEL la quatrième, 24-24. Tout est à refaire pour Le Cannet. C’est au tour de KAJALINA d’y aller de son contre 25-24, et c’est VINDEVOGHEL qui marque le dernier point au contre! 26-24

 

 

Saint Raphael Var VolleyBall 3 - 1 Le Cannet VolleyBall (27-25 / 25-19 / 20-25 / 26-24)

Saint Raphael: VINDEVOGHEL 21pts, MENGHI 16pts

Le Cannet: FRANCO MARRA 26pts, LAZIC 12pts